Les métiers de l’artisanat

La conception populaire de ce qu’est un métier a considérablement évolué au fil des siècles. De nos jours, on a tendance à imaginer un poste rémunéré dans une institution ou une entreprise. On envisage moins les métiers qui ont traditionnellement été les gagne-pains de nombreuses générations de travailleurs par le passé. On pense notamment à l’artisanat, qui dispose aujourd’hui d’un statut particulier.

Cela étant, la distinction n’est pas pour autant rigide. Il arrive très souvent que des métiers traditionnellement artisanaux aient fait l’objet d’une « professionnalisation ». Il est donc utile de faire le tour des métiers de l’artisanat pour en déterminer les contours. Pour ce faire, nous évoquerons donc les différents secteurs dans lesquels de tels métiers sont généralement présents.

Les artisans de la construction

Le bâtiment est l’un des secteurs dans lesquels l’artisanat est encore très présent. Le maçon, le peintre en bâtiment, le vitrier, le tapissier, le couvreur, le plombier, le carreleur ou encore le maître tailleur sont des artisans dont la contribution est toujours requise pour la construction d’un bâtiment. Et ce, qu’il s’agisse d’une maison, d’un immeuble ou de toute autre structure. Certes, les nouvelles méthodes de construction visent à innover, mais ces artisans continueront d’être impliqués de près ou de loin.

Les artisans des services

Quand on se rend dans un restaurant, chez l’esthéticienne, chez le bijoutier ou chez le fleuriste, on a recours au savoir-faire des artisans. À ce nombre, on peut également ajouter le maréchal-ferrant, le coiffeur ou le tailleur. En gros, il s’agit des artisans dont la tâche principale est de fournir un service à une personne.

Les artisans de l’alimentation

Omniprésents au quotidien, les artisans de l’alimentation semblent encore avoir de beaux jours devant eux. Il s’agit entre autres des bouchers, des boulangers, des pâtissiers, des confiseurs, des charcutiers, des poissonniers ou des fromagers… Leur tâche consiste donc à mettre leur savoir-faire au profit des particuliers en transformant les aliments qui sont mis à leur disposition.

Les artisans de la fabrication

Viennent enfin les artisans de la fabrication qui se distinguent invariablement par leur savoir-faire. Les horlogers, les graveurs, les diamantaires, les céramistes, les vanniers, les cordonniers, les sculpteurs, les sertisseurs et bien d’autres font partie de cette catégorie. Ils fabriquent les objets dont nous faisons usage dans notre vie quotidienne.

Notons que la liste ci-dessus n’est pas exhaustive, et qu’il y a de nombreux autres métiers artisanaux qui n’ont pas été évoqués ou classés. Il est important de préciser que ces catégories ne sont pas rigides. Les artisans sont d’ailleurs qualifiés en vertu du caractère d’art de leur profession. Il n’est donc pas rare que certaines professions ou certains artisans franchissent fréquemment les frontières perçues de leurs domaines d’activités traditionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *