Crémone, capitale des luthiers

Les luthiers ne sont certainement pas les artistes qui ont le plus de chances d’accéder à une gloire et une reconnaissance internationale. Après tout, ils ne produisent qu’un type d’instruments de musique, et leurs clients sont généralement des experts du métier. Ce ne sont donc généralement que des noms qu’on entend dans les cercles de musiciens professionnels. Mais, la ville de Crémone sort un peu de ce cadre, en raison du nombre remarquable de luthiers qui y opèrent, et de la qualité indéniable de leurs créations. Stradivari est d’ailleurs originaire de cette région.

Crémone et ses luthiers sont inscrits sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Ou pour être plus précis, c’est le savoir-faire de ces faiseurs de violons qui mérite d’être préservé pour la postérité. En effet, les violons de Crémone sont connus à travers l’Europe et le monde depuis plusieurs siècles.

Après tout, ils comptent parmi les instruments de musique les plus rares et complexes. Il n’est pas étrange à Crémone, qu’un violon nécessite la création de plusieurs dizaines de pièces individuelles pour lui garantir une sonorité particulière. Un savoir-faire qui va du choix du bois, à la détermination précise des qualité acoustiques recherchées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *